Références

Références
ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES
EAU POTABLE
INONDATIONS ET EAUX PLUVIALES
RESSOURCES EN EAU ET MILIEUX AQUATIQUES
AMENAGEMENT DES TERRITOIRES
INFRASTRUCTURES ROUTIERES ET VOIRIES
SANTE, CADRE DE VIE ET GESTION DES DECHETS
ENERGIES ET TELECOMMUNICATIONS
DOSSIERS REGLEMENTAIRES
Développement Durable
Aménagement urbain et VRD
Planification
Aménagement VRD de la plateforme des méga yachts | La Ciotat
Cereg a réalisé une mission de Maîtrise d'œuvre pour La Ciotat Shipyards, dans le cadre de l'aménagement des réseaux VRD de la plateforme des Mega Yachts de La Ciotat. Un beau projet de grande envergure puisque cette dernière présente des dimensions hors normes : une plateforme de 40 000m2 et un ascenseur levant plus de 4300 tonnes. A ce jour, le port de La Ciotat est le seul site en France à accueillir régulièrement des projets de refit de yachts de plus de 80 mètres grâce à sa grande forme. Avec ce nouveau projet nommé Atlas, La Ciotat Shipyards souhaite accroitre sa capacité d’accueil sur le segment intermédiaire des yachts de 80 mètres à 105 mètres de manière à réserver la grande forme pour les plus grands navires.     
Aménagement du chemin de Massillargues | Avignon
Cereg a été mandaté par la Ville d'Avignon pour l'aménagment paysager et la maîtrise d'œuvre complète du chemin de Massillargues. 
Requalification de la base de loisirs du plan d’eau de la Riaille
La Communauté de Communes du Pays d’Apt Luberon souhaite aménager la zone de loisirs du plan d’eau à Apt pour en développer son attractivité touristique. Le parti d’aménagement retenu s’articule autour de la requalification et le  développement  de  la  base  de  loisirs  existante  en  agissant  sur  les activités  proposées  (sports  de  loisirs,  jeux,  ouverture  d’une  zone  de baignade, …), sur la qualité des paysages (aménagements paysagers, restauration de berges naturelles, démolition de l’ancienne piscine….), sur la réhabilitation intérieure du bâtiment existant (accueil-vestiaires-sanitaires) et sur la desserte du site notamment pour les modes doux de déplacement (liaison avec la vélo-route du Calavon). Dans le cadre d’un programme d’ensemble de développement économique et touristique du Pays d’Apt, l’étude s’est intéressée dans un premier temps à la faisabilité de l’ouverture au public et à l’exploitation d’un site de baignade. Dans un second temps, la mission consiste à mettre en oeuvre le projet de requalification de la base de loisirs dans son ensemble comprenant : site de baignade, base nautique, skatepark, aire de camping-cars, voie verte, aire de jeux, beach-volley, jeux de boules, cheminements et stationnements.
Aménagement du site des gorges d'Ubrieux en site inscrit | Buis les Baronnies
Opération en site inscrit - Mise en valeur de la qualité des paysages des 2 portes d'entrées du Site d'Ubrieux en confortant les formations végétales en place, en améliorant la lisibilité des fonctions de l'espace public et par la mise en scène des points de vue sur le massif des Baronnies provençales. Mise en sécurité et intégration paysagère des aires de stationnement et des liaisons piétonnes. 
MOE Ouverture Hunargues
Dans la traversée de la commune de Cassagnes-Bégonhès dans le département de l’Aveyron, l’Hunargues est canalisé dans un ouvrage enterré dont les insuffisances lors de la crue des 5 et 7 juin 2007 ont générés d’importants débordements dépassant 2 m d’eau sur le bourg de Cassagnes. A la suite de cet événement et en cohérence avec le Schéma de Prévention des Risques Inondations du bassin versant Céor/Giffou, la Commune a souhaité engager des travaux de réouverture et réaménagement de l’Hunargues dans la traversée du village et a confié à Cereg mission complète d’études préalables (étude hydraulique, dossier loi sur l’eau) et de maîtrise d’œuvre de cette opération.
Travaux d’aménagement en vue de l’obtention du label Village de Caractère
La commune de Vézénobres a souhaité s’engager dans la démarche de l’obtention du label « Village de caractère ». Pour cela, il est nécessaire de réaliser d’importants travaux d’aménagement définis à la suite d’un diagnostic paysagé établi par le CAUE du Gard. Les prestations à réaliser, sur des zones ciblées constituant un circuit de découverte, concernent à la fois le traitement des surface mais également la reprise des réseaux avec notamment la mise en discrétion des réseaux aériens.
Aménagement de la traversée d’agglomération sur la RD 242 à Pujaut
La Commune de PUJAUT présente une partie de sa zone urbanisée qui est traversée d’Est en Ouest par la route départementale n° 242, aussi appelée Route de Four. Celle-ci reliait la RD N° 980 à la RD 177, en traversant la Commune de Pujaut sans aucun aménagement de trottoir et avec une chaussée très dégradée.  Ainsi, La Commune de PUJAUT, en concertation et en co-maîtrise d’ouvrage avec le Conseil Départemental du Gard portait le projet d’aménagement de la traversée d’agglomération par la route départementale n° 242, de l’entrée de ville jusqu’au centre du village. Cereg a été missionné afin d’assurer la maîtrise d’œuvre de l’opération de voirie. Cereg est également intervenu en tant que maître d’œuvre sur les réseaux humides et les réseaux secs. La sécurisation des flux de véhicules, de piétons et de cycles était l’une des priorités, ainsi que la mise en valeur paysagère de cette voie importante pour la Commune.
Aménagement VRD RN 86 Entrée Nord de Bagnols sur Cèze - Création de deux giratoires de rayon 18 m et 15 m
La commune de BAGNOLS SUR CEZE est située dans en bordure de Cèze dans le nord du département du Gard. La Route Nationale N°86 traverse la ville du Nord au Sud et constitue l’un des axes routiers principaux de la ville. Cet axe de communication relie par ailleurs Remoulins à Bollène et accueille également un trafic important lié au transit tout au long de l’année. Le projet concerne le réaménagement de la section de la RN 86 comprise entre le carrefour de la RD 980 et le pont de la Cèze et marque l’entrée Nord de Bagnols sur Cèze. La commune de Bagnols sur Cèze a confié cette mission au CEREG.
ZAC des Rompudes (11 Ha)
La création de la ZAC des Rompudes a permis l’installation d’entreprise, de zones d’habitations et de commerces pour contribuer au développement économique et social du territoire d’Aramon. Sur 11 ha, une ZAC de qualité a vu le jour dans un secteur où la topographie n’a pas facilité les travaux d’aménagement. Et, à travers une conception adaptée et des aménagements intégrés, l’attrait de la ZAC des Rompudes démontre le dynamisme du territoire. Les infrastructures routières et paysagères, les réseaux humides et les réseaux secs ont été créées à travers une mission complète maîtrise d’œuvre menée par Cereg.
ZAE du Bluech (7,5 Ha)
Pour développer son territoire, la Communauté de Communes de la Vallée Longue avait décidé la création d’une zone d’activité économique dite du « Bluech » sur la Commune de Saint Privat de Vallongue. La Commune de Saint Privat de Vallongue est située au Sud du département de la Lozère. Le site, à l’écart du village, se situe à 800 mètres du col de Jalcreste, à proximité de la zone cœur du Parc National des Cévennes. Il a une superficie de 7,5 hectares et présente un relief important, ce qui a impliqué la réalisation de travaux spécifiques pour créer les plateformes et les voiries de la ZAE. Les infrastructures routières, des réseaux humides et des réseaux secs ont été créées à travers une mission complète maîtrise d’œuvre menée par Cereg.
ZAC du TUCARD à Saint-Orens de Gameville
Le projet de ZAC du TUCARD à Saint-Orens-de-Gameville (Haute-Garonne) totalise une superficie de 36 hectares organisée en trois quartiers : Quartier des Muriers : 4 hectares Quartier des Jardins du Tucard : 10 hectares Quartier de l'Orée du Bois : 22 hectares Cette ZAC à vocation essentiellement d'habitat devrait accueillir environ : 1 800 logements (152 000 m² de SHON) dont 25% de logements sociaux 17 000 m² de SHON de tertiaire, services et commerces. L’opération présente des enjeux particulièrement marqués en matière de préservation de l’environnement et de la biodiversité (la commune de Saint-Orens a été élue en 2011 Capitale Française de la Biodiversité, notamment grâce aux mesures adoptées dans le cadre de la ZAC) et gestion des eaux pluviales.
ZAC de PIQUEPEYRE à Fenouillet
La ZAC de PIQUEPEYRE s’étend sur un périmètre de 29 hectares situé au Nord de Commune de Fenouillet (31), en bordure du centre-ville. Le programme prévisionnel de cette opération se compose de 8 hectares destinés aux voiries et espaces publics associés ainsi qu’aux équipements publics (groupe scolaire, crèche, salle des fêtes) et 18 hectares de macrolots destinés à l’habitat qui accueilleront 630 logements (50 000 m² de surface de plancher) et 3 hectares de terrains déjà bâtis dont la mutation est laissée à l’initiative des propriétaires occupants  Cette opération se caractérise par des enjeux hydrauliques particulièrement marqués : près de 80 % du territoire de la ZAC est situé en zone inondable de la Garonne (aléas faibles à moyen du Plan de Prévention des Risques inondation), générant des contraintes fortes sur la conception du projet : transparence hydraulique des ouvrages, compensation des volumes soustraits à l’inondation, orientation constructions, … la topographie en dépression du site n’autorise pas l’évacuation gravitaire des eaux pluviales vers l’extérieurs de la ZAC, ce qui a conduit à concevoir un système dense de noues paysagées de rétention et infiltration des eaux pluviales  OPPIDEA a confié au groupement Agence COT, Architecte mandataire – Cereg la maîtrise d’œuvre complète de l’opération.